La Porsche 964

La Porsche 964

Porsche lance la Porsche 964 en 1988. Après 15 ans de production, la plate-forme 911 a été entièrement mise à jour. Malgré les apparences, elle contient 85% de nouveaux composants, faisant de la 911 une voiture moderne et fiable.

L’extérieur de la 964

 Extérieurement, les 964 différaient très légèrement des modèles précédents, avec de nouveaux pare-chocs de polyuréthane aérodynamiques et un aileron arrière à ouverture automatique dès 120 km/h (ou manuelle depuis la console). Les modifications sont plus profondes, l’intérieur très différent, le nouveau modèle étant conçu pour séduire de nouveaux conducteurs non seulement pour les performances sportives mais aussi pour le confort et la sécurité avec l’avènement de l’ABS, la direction assistée, les airbags et l’option de transmission automatique Tiptronic.

Le châssis Porsche 964 quant à lui a été complètement revu avec des trains roulants en alliage léger et des ressorts hélicoïdaux au lieu de la suspension de barre de torsion précédente. Quant à la Carrera 4, elle comportait quatre roues motrices.

À l’intérieur 

Mécaniquement, l’évolution de la Porsche 964 est innombrable. Sa mécanique utilise toujours un bloc six cylindres plat d’une cylindrée de 3,6 litres et produisant 250 ch. Le moteur active un dispositif d’allumage à double étincelle pour obtenir une meilleure combustion. Comme le Type G, cette génération obtiendra ses déclinaisons comme la Speedster (1993) et 320 ch Turbo.

Quant à la Turbo S, elle est dotée de 360 ch, pouvant même atteindre 381 ch avec l’option X88 !

Toutes ces améliorations permettent une façon de conduire plus simple et plus moderne. Le système de direction assistée est maintenant standard sur toutes les versions.

La Porsche 964 Turbo

Par rapport au modèle Carrera, la 911 Turbo (Type 964) a une carrosserie plus large avec des passages de roues nettement plus grands. À l’arrière, on retrouve un aileron largement emprunté du modèle turbo G 3.3, et deux pots d’échappement ovales qui soulignent son caractère unique. Lorsque l’électrovanne de suralimentation du turbocompresseur s’ouvre, le tuyau gauche permet aux gaz d’échappement de s’échapper.

En 1991-1992, la 911 Turbo était propulsée par un moteur turbocompressé de 3,3 litres d’une puissance de 320 ch. Sur AM 1993, il était équipé d’un moteur de 3,6 litres pouvant fournir 360 ch. Equipée d’étriers de frein rouges, cette version est particulièrement identifiable.

La Porsche 964 en quelques chiffres :

Années de production : 1988-1994

Exemplaires produits : 63 762

Puissance : de 250 à 360 ch

En 1993, Porsche abandonne la 964. Ce n’est pourtant pas la fin de la Porsche 911 et de ses différentes générations. En effet, la marque présentera la même année le modèle 993, une des plus grande réussite de Porsche. 

Qui sommes-nous ?

Des professionnels des jantes et des pneus. Notre priorité est de rendre votre véhicule plus performant, plus esthétique, en vous conseillant au mieux sur les milliers de choix de jantes et de pneus disponibles sur notre site internet :

A bientôt sur www.jantes-et-pneus.com

Commander des jantes n’a jamais été aussi facile !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On FacebookVisit Us On Instagram