Pneus hiver en été, bonne ou mauvaise idée ?

Pneus hiver en été, bonne ou mauvaise idée ?

Garder ses pneus hiver en été, bonne idée ? Pour que la bande de roulement soit souple et qu’elle ait l’adhérence typique des pneus neiges, il faut adjoindre des composants spécifiques dont le comportement se modifie au-delà de 7°.

La composition du caoutchouc ainsi que le profil sont étudiés afin de répondre aux conditions hivernales. Utiliser des pneus hiver en été nuit à la durée de vie du pneu et surtout à la sécurité.

La gomme tendre est faite pour résister au froid, dès lors que les températures deviennent plus chaudes, le pneu s’use plus vite. Si le kilométrage effectué reste faible cette usure peut être considéré comme acceptable.

 

Une utilisation contre-productive

Cependant la tenue de route d’un pneu hiver se dégrade en été, la distance de freinage s’accroît et le pneu peut avoir tendance à chasser dans les virages. Le pneu dont le profil et la gomme sont conçus pour un excellent grip, et une bonne évacuation de l’eau et de la neige,  perd de son adhérence sur les routes sèches en période estivale ou une gomme plus dure est recommandée.

Les performances se dégradent, faiblement soit mais tout de même. Votre pneu hiver performant ne sera plus qu’un pneu médiocre en été et les quelques mètres de plus nécessaires à l’immobilisation du véhicule en cas de freinage urgent peuvent engendrer le pire.

Utiliser ses pneus selon les saisons

Il faut faire bien attention d’utiliser le bon pneu dans la bonne saison. Si vous gardez vos pneus hiver en été, à une température d’environ 25°, si vous devez freiner de 80 km/heure à 0km/heure,  il vous faudra 4 mètres de plus pour vous arrêter. Et 4 m c’est très important.

Un pneu hiver est conçu pour donner de bonnes performances en dessous de 7°. Il continuera à bien fonctionner à des températures un petit peu au-dessus de 7°. Mais à l’opposé un pneu été si on le fait fonctionner à des températures très basses de quelques degrés, va freiner sur beaucoup plus long que le pneu hiver dans les mêmes conditions.

 

 

Le test

Le Touring Club Suisse a réalisé des tests sur l’utilisation de pneus hiver, été et toutes saisons. Ont été testé :

  • La distance de freinage
  • La consommation
  • L’usure
  • Le coût pour 6 années d’utilisation ou 90 000 km parcourus

Le verdict est sans appel, pour une question de rentabilité mais surtout de sécurité, en été on chausse sa voiture de pneus été et en hiver de pneus hiver. Avoir une monte hiver et une monte été s’avère être le choix le plus judicieux.

Quant aux pneus toutes saisons, c’est un mauvais compromis : sur revêtement mouillé leur distance de freinage est la plus longue, ils ont la consommation la plus importante tout comme l’usure aux alentours de 10°, enfin leur coût d’utilisation est le plus élevé. Ils ne répondent pas aux critères de sécurité et de rentabilité ni en été ni en hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Visit Us On FacebookVisit Us On Instagram